Installation de ownCloud 5 pas à pas


Présentation :

OwnCloud est un concurrent libre aux solutions de stockage dans le cloud, telles que Dropbox, hubic ou encore Ubuntu One. Il ne s’adresse néanmoins pas forcément aux mêmes personnes, car même si la partie logicielle est gratuite, il ne propose pas (encore) d’hébergement gratuit contrairement à ses concurrents. Le gros avantage de cette solution est que vous maîtrisez à la fois la partie serveur et la partie client, c’est à dire que vous pouvez avoir l’hébergement de vos données sur vos propres serveurs, ce qui en entreprise par exemple est un point rassurant, on sait qui aura accès aux données sauvegardées.

En terme de fonctionnalités  on trouve des choses relativement classiques : synchronisation en temps réel des fichiers, accès webdav, calendrier, gestionnaire de contacts, lecture des fichiers directement en ligne (document ou musique), accès multi utilisateurs/ordinateurs possible.

Installation du serveur OwnCloud :

OwnCloud est avant tout un serveur, nous allons donc commencer par installer cette partie. Pour ma part j’ai fait l’installation du serveur sur une machine Debian, le paquet ownCloud n’existant pas dans les dépots officiels, j’ai suivi les instructions sur le site afin d’ajouter leur dépot dans mes sources :

echo 'deb http://download.opensuse.org/repositories/isv:ownCloud:community/Debian_6.0/ /' >> /etc/apt/sources.list.d/owncloud.list 
wget http://download.opensuse.org/repositories/isv:ownCloud:community/Debian_6.0/Release.key
apt-key add - < Release.key 
apt-get update 
apt-get install owncloud

Pour les autres systèmes les instructions sont disponibles sur le site officiel

Capture du 2013-04-01 14:26:11Voila, l’installation du serveur est terminé, il reste maintenant à le configurer

L’interface web de OwnCloud est accessible à cette adresse par défaut : http://adresseip/owncloud
Certains voudront surement créer un host plus sympa du genre owncloud.domaine.com, c’est évidemment possible, il suffit de rajouter un vhost sur apache, je vous laisse gérer cette partie si ca vous intéresse.

Une fois sur l’interface web de OwnCloud, il est nécessaire de terminer l’installation avec quelques informations

Login et mot de passe : Pas la peine de chercher le mot de passe par défaut, OwnCloud vous le demande, entrez un login et un mot de passe pour la création du compte administrateur

Répertoire des données : Par défaut il s’agit d’un sous dossier data dans /var/www/owncloud. A vous de voir si l’espace disque sur /var est suffisant pour votre utilisation, attention si vous le déplacez apache doit évidemment avoir les droits d’accès pour écrire dans le nouveau dossier

Base de donnée : si vous choisissez MySQL il faudra indiquez tous les paramètres habituels, personellement j’ai laissé SQLite pour ce test

Une fois les paramètres validés, on arrive sur l’interface web de OwnCloud, le menu de gauche présente les différents éléments (fichiers, musique, contacts, …). Les paramètres se trouvent dans un menu déroulant accessible en cliquant sur votre nom d’utilisateur, on y reviendra plus tard

Installation du client :

Notre serveur installé mais vide, il faut maintenant installer le client owncloud sur une machine afin de remplir le serveur. Pour ma part j’ai installé le client sur un pc tournant sur Ubuntu.

La encore l’installation est facilitée par l’ajout d’un dépôt, sur Ubuntu par exemple :

echo 'deb http://download.opensuse.org/repositories/isv:ownCloud:devel/xUbuntu_12.10/ /' >> /etc/apt/sources.list.d/owncloud-client.list 
wget http://download.opensuse.org/repositories/isv:ownCloud:devel/xUbuntu_12.10/Release.key
apt-key add - < Release.key
apt-get update
apt-get install owncloud-client

Pour les autres systèmes, les instructions sont disponibles sur le site officiel

Au premier démarrage du client OwnCloud, un assistant se lance afin de renseigner les informations à propos du serveur utilisé. Il suffit d’indiquer l’adresse du serveur (http://adresseip/owncloud) et vos identifiants. La seule option à changer est de désactiver la connexion sécurisée si votre serveur ne dispose pas du https

Une fois le client configuré, l’icone se place dans la zone de notification avec un indicateur permettant de savoir à tout moment ou en est la synchronisation : (croix rouge : problème, coche verte : ok, flèches bleues : en cours de synchronisation)

Capture du 2013-04-01 15:02:23

Un dossier owncloud a été créé dans votre dossier personnel (/home/user/owncloud) et un dossier clientsync a du apparaître dans l’interface web de OwnCloud. Ces deux dossiers sont maintenant synchronisés. Si vous copier un fichier dans votre dossier local, vous le verrez apparaître presque instantanément sur l’interface web.
Si vous disposez de plusieurs machines vous pouvez maintenant déployer le client sur tous vos pcs (linux, windows ou mac) afin de synchroniser vos documents entre elles.

J’espère que cet article vous aura aidé à installer la base de votre serveur OwnCloud
Les possibilités sont pratiquement infinies une fois l’installation terminée, je reviendrais dessus dans de futurs articles

Recent Content